Marie

Marie

Au delà de la redécouverte de mon corps à travers la redécouverte de mes sens et de leur affinement, je redécouvre la nature que je croyais connaître.  Je la découvre avec le regard neuf de celui qui ne sait pas. J’ai été touchée dans ma relation au pin. Cela m’a surprise. Je m’étais assise près de lui par humilité car devant tant de grandeur je ne me voyais pas rester debout. J’ai été touchée par la beauté et la force de cet arbre qui était loin d’être parfait ou idéal. Il penchait et ce n’était pas le plus gros, il semblait abîmé au niveau de l’écorce. Mais cela ne l’empêchait pas d’être beau et vivant. C’est ce qui m’a touchée.

Adossée au rocher, je me suis demandée si j’avais dormi. J’étais tellement détendue, en sécurité, avec un sentiment de force intérieure…

Je pense que les mots que tu as utilisé au cours de la journée m’ont aidée. Je ne pourrais pas dire lesquels. Mais ces mots m ont permis de comprendre et dépasser certains aspects de ma vie. Je prend conscience que je suis en train de passer à autre chose.

Laisser un commentaire